ACTUALITÉS

29.08.2016 - Une procession...

...est l'image de notre vie! Des gens en marche, le peuple de Dieu en route. Vers qui ou vers quoi? Une question de tous les temps, plus actuelle que jamais!La procession de Hanswijk 2018 raconte ...

02.08.2016 - Procession l'an prochain: DIMANCHE 06 MAI 2018 à 15H.

...

Participer à la procession d'Hanswijk?

Cliquez ici

INFOS PRATIQUES

Editions précédentes: photos

Légende

Hanswijk

Le long des remparts qui entouraient l'ancienne ville de Malines, se trouvaient différents hameaux. L'un d'entre eux était le hameau de Hanswijk. Ce hameau devint très tôt célèbre en raison de la légende selon laquelle un bateau portant une statue de la Vierge Marie s'échoua à hauteur d'Hanswijk.

Naissance du culte marial

Une embarcation pleine de marchandises naviguait sur la Dyle ; elle avait également à son bord une statue de la Vierge Marie. Le bateau s'échoua sur les berges à hauteur d'Hanswijk. Après plusieurs efforts pour le remettre à flots, mais sans succès, les marins déposèrent la statue sur le rempart ; l'embarcation se remit immédiatement en route. C'était le signe évident que Marie avait choisi de résider à cet endroit. 

Bien que la légende ne nous précise pas avec exactitude la date de cet événement, on considère que le début du culte marial à Hanswijk date de 988. Selon la tradition en effet, ce culte datait déjà de trois siècles lorsque les religieux de l'Ordre du Val d'Ecoliers arrivèrent en 1288 pour assurer le service dans ce sanctuaire.

Naissance de la procession d’Hanswijk

L'origine de la procession d'Hanswijk mêle également des éléments réels et des données pieuses. En 1272, Malines fut tourmentée par des troubles et par la peste. En désespoir de cause, les habitants d'Hanswijk cherchèrent refuge auprès de Notre-Dame et portèrent sa statue jusqu'à la ville. 

Atterrés par le grand nombre, les habitants de Malines fermèrent les portes de la ville. Au chant de « Monstra te esse matrem – Montre-toi notre mère », chanté par les habitants d'Hanswijk, les portes de la ville s'ouvrirent et tout le cortège put entrer en ville. Lorsque très peu de temps après les troubles cessèrent, la promesse fut faite, en guise de reconnaissance, de porter la statue en procession chaque année au travers de la ville.

Evolution ultérieure

La statue d'Hanswijk connu une vénération croissante. La chapelle située en dehors des remparts devint rapidement trop petite. Une première église fut construite mais elle fut anéantie par les gueux en 1578. 

Une deuxième église vit le jour à l'intérieur des remparts. Celle-ci aussi devint aussitôt trop petite. On commença alors en 1663 à en construire une nouvelle en suivant les plans de l'architecte malinois Luc Faydherbe. Les travaux durèrent jusqu'en 1678. 

En 1876, Le Cardinal Deschamps couronna la statue au nom du pape Pie IX. C'était en même temps le couronnement de neuf siècles de dévotion mariale à l'égard de Notre-Dame d'Hanswijk. 

Le 6 octobre 1987, à l'occasion de l'ouverture du millénaire de la dévotion à Notre-Dame d'Hanswijk, l'église fut élevée au rang de basilique au nom du pape Jean-Paul II par le Cardinal Danneels. Malines apporta ainsi lors de ces festivités jubilaires un hommage reconnaissant à Notre-Dame qui depuis plus de mille ans lui a accordé sa protection maternelle.

NL

EN

DE